De retour sur la Dordogne


Publié par Jean Faraco le 8 avril 2015 | 2 commentaires

Truite de la Dordogne - Avril 2015Après une ouverture sur la Dordogne à plus de 200m3, avec à la clé quelques jolis poissons, mes appréhensions liées à un débit élevé s’étaient définitivement envolées. Alors, celle-ci avec un débit avoisinant les 90m3 fût un régal…

En ce week-end de Pâques, le soleil fût au rendez-vous mais pas de chance… le vent aussi !

Celui-ci ne me laissa guère que les matinées pour profiter sans retenue de cette magnifique rivière.

En ce dimanche de Pâques, c’est un magistral capot qui clôturera ma première matinée de pêche sur la Dordogne. Il faut dire que le combat n’était pas lié au débit de la rivière mais bel et bien contre le vent.

Truite de la Dordogne - Avril 2015Le lendemain, le vent avait légèrement baissé d’intensité et ce sont deux beaux Ombres de plus de quarante qui ouvriront le bal. Ceux-ci avaient, de toute évidence, décidé de squatter la fausse que j’avais en prédilection. Décrocher avec précaution, sans photo et deux autres poissons plus tard, je quitterai la rivière pour une après-midi détente avec mon épouse.

Mardi, le vent étant encore à l’ordre du jour, je décide de redescendre un peu plus bas pêcher le spot favori de Julien.

Grand bien m’en a pris, puisque au bout de deux ou trois dérives cette magnifique truite et sa soeur se laisseront tenter par ma petite pheasant tail.

Truite de la Dordogne - Avril 2015Truite de la Dordogne - Avril 2015

Malgré ce long week-end et ce temps de printemps, je ne croiserais aucun moucheur …! Il faut dire, qu’à part une insignifiante petite éclosion sans gobage le dimanche, la tâche d’une pêche en sèche n’aurait été que très laborieuse.

Truite de la Dordogne - Avril 2015Toutefois, à mon grand étonnement, énormément de pêcheurs au toc se sont donné rendez-vous sur la belle, pour ce week-end de Pâques, avec la ferme intention de procéder à quelque prélèvement puisqu’il n’avait que la « maille » à la bouche ; maille que je ne connais même pas d’ailleurs !

« Il faudrait quand même que je m’y intéresse un peu, ne serait-ce que pour ma culture générale. Ceci dit en passant et rétrospectivement, pour l’ouverture aussi il y avait bon nom de pêcheurs au toc ! »

Je me demande si la notoriété de cette rivière décrite au travers des blogs ou autres sites de discussion, n’attire pas de nouveaux pêcheurs désireux de se confronter aux beaux spécimens qu’elle regorge …!

Du coup, face à cette affluence de pêcheurs, je m’éclipserais dans quelques coins un peu moins fréquentés et grand bien m’en aura fait puisque, c’est avec un plaisir immense que j’aurai l’occasion de faire une dizaine de beaux poissons qui me tiendront compagnie le temps d’une photo.

Truite de la Dordogne - Avril 2015

Dordogne quand tu nous tiens…………….

Commentaires concernant : De retour sur la Dordogne


  1. gil

    bonjour.
    C’est vrai quelle est magique cette rivière.Bien sympa ce blog.

    • Jean Faraco

      Merci à vous et c’est vrai quelle est magique cette rivière. Je rentre juste du Doubs que j’ai pêché cette semaine et il n’en est pas de même avec beaucoup de poissons malade.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.