Un après midi sur la Sioule


Publié par Jean Faraco le 25 juin 2013 | Laisser un commentaire

Profitant de ma semaine de vacances pour faire quelques travaux à la maison, le soleil brille en ce mardi matin et l’appel de la rivière commence à m’occuper l’esprit. L’envie de travailler n’est plus là et quoi qu’ont dise, les vacances sont faites pour se détendre. En trois coups de cuillère à pot, les outils sont rangés, l’inventaire du matériel de pêche est fait et le tout est chargé dans la voiture. Le temps de se restaurer rapidement et direction le no-kil de Châteauneuf Les Bains.

Ombre de la Sioule - Juin 2013En passant sur le pont à Menat, le débit me semble un peu trop élevé, mais tant pis il fait trop beau pour être au bord de l’eau. En longeant la Sioule jusqu’à Châteauneuf je ne verrai guère de pêcheur dans la rivière et je commence à me poser des questions : la Sioule est-elle pêchable aujourd’hui? mais après tout nous sommes en semaine tout le monde n’est pas en vacances! on se rassure comme on peu…

Arrivée sur le no-kil, un pêcheur en noyée est en action en début de parcours, je décide de remonter un plus haut dans un fort courant accessible de la berge. Grand bien m’en a pris puisque ce bel ombre aura succombé au deuxième passage de ma nymphe. Du coup ce beau poisson vient de me requinquer et balayer d’un coup tous mes doutes.

Ombre de la Sioule - Juin 2013Ombre de la Sioule - Juin 2013

Un quart d’heure plus tard le long de la berge et prise avec une pheasant tail bille or, cette petite truitelle me fera un départ carabiné dans le courant. Toutefois mon plaisir allait s’assombrir, en effet je venais de rentrer que quelques bon mètres dans le courant pour tenter de décrocher ma nymphe prise dans une branche immergée,Truite de la Sioule - Juin 2013 lorsqu’en me retournant pour rejoindre la berge mon pied buta dans un rocher qui me déséquilibra et là, plouf… le bouillon ventre à plat jusqu’au cou et bras tendu pour sauver la canne.

De retour sur la berge avec de l’eau plein le Waders, j’envisageai un retour prématuré à la maison.  Arrivé à la voiture j’avais un peu de mal à me résinier à l’idée de rentrer.

Après tout, mouillé pour mouillé, j’allais finir mon après midi de pêche, mais ailleurs, au Bout du Monde.


Truite de la Sioule - Juin 2013Nouvel endroit, même technique et aujourd’hui elle s’avère payante. Malgré quelques éclosions,  les truites sont postées dans les courants et ne sont pas, semble t-il, décidées à monter en surface.Truite de la Sioule - Juin 2013Truite de la Sioule - Juin 2013

C’est donc une petite Hot Spot montée sur un hameçon de 16 bille or, qui sera l’élue du moment.

17h00 je quitte la rivière avec une sensation de quiétude et le « floc floc » dans mes chaussures.

Cet après midi au bord de l’eau ma reboosté ; Les travaux à la maison vont pouvoir reprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.